Image Image Image

Julie Lerat-Gersant

ACTRICE

Née en 1983, Julie Lerat-Gersant commence le théâtre en 1995 à Caen avec le Papillon Noir.
En 2001, parallèlement à un DEUG Arts du spectacle, elle intègre la formation professionnelle à l’ACTEA à Caen.

De 2003 à 2005, elle travaille en tant que comédienne stagiaire interprète au Théâtre de l’union (CDN du Limousin) et y continue sa formation.
Elle travaille sur différentes créations : Divans mis en scène par Michel Didym, La cuisine d’Arnold Wesker mis en scène par Claudia Stavisky, Caresse de S. Belbel et Dimanche de Michel Deutsch, petites formes mise en scène par Christian Taponard. Au cours de sa formation elle écrit et met en scène sa première pièce Posthume au CDN du Limousin.

En 2006, elle joue dans L’homme aux valises de Ionesco mis en scène par Pierre Pradinas qu’elle assistera lors d’un stage autour d’Edgar Poe. Elle joue dans Arlequin poli par l’amour de Marivaux mis en scène par Thomas Jolly et fonde la compagnie La Piccola Familia. Au sein de la compagnie, elle met en espace sa deuxième pièce Piccolina Mia à Rouen et à Lyon.

Elle joue dans le second spectacle de la compagnie, Toâ de Sacha Guitry, mis en scène par Thomas Jolly. Elle travaille également avec Olivier Lopez, en 2008 et 2009, dans des visites théâtralisée.
Très intéressée par l’écriture contemporaine, elle rédige un mémoire sur La quête des origines chez Wajdi Mouawad, et travaille à l’écriture d’une troisième pièce Passe du temps près des vagues.
Elle participe à des stages de formation avec Serge Travouez et Laure Wolf.

En 2011, elle joue dans le troisième spectacle de Thomas Jolly Piscine (pas d’eau) de Marc Ravenhill.
Elle mène cette même année avec Charline Porrone un projet d’ateliers d’écriture en centres maternels dans la région de Normandie : J’irai faire le tour du monde en poussette.
Entre 2012 et 2015, elle joue dans Henry VI de W.Shakespeare mis en scène par Thomas Jolly dont elle est également pour ce projet la collaboratrice dramaturgique.

En octobre 2015, elle travaille avec Thomas Jolly à l’adaptation de Richard III de William Shakespeare, création dans laquelle elle est également dramaturge. Parallèlement à Richard III, elle écrit et joue dans L’affaire Richard mise en scène par Charline Porrone.
En 2016, elle écrit et met en scène avec Manon Thorel la pièce (F)eux, dans le cadre du projet Adolescences et territoire(s) porté par le Théâtre de l’Odéon, Paris.
Durant la saison 2016-2017, elle joue dans La Cantatrice Chauve de Ionesco, mis en scène par Pierre Pradinas.
En 2017, elle crée avec Charline Porrone Cassandre, texte écrit à partir de témoignages de femmes d’aujourd’hui et de textes antiques. Un spectacle porté par deux actrices destiné à être joué dans l’intimité d’un appartement, d’une maison.

Elle écrit actuellement un premier long métrage développé au sein de l’atelier scénario de la Fémis.

Depuis la création de la Piccola Familia, elle s’investit dans de nombreuses actions artistiques et culturelles auprès des publics : ateliers de pratique théâtrale, créations avec des amateurs, interventions en milieu carcéral et hospitalier etc.